Formation : les basiques

  • Une cote c’est quoi ?
Une cote est la probabilité fixée par un bookmaker donnant l’avantage à l’une des deux équipes ou Joueurs. La cote d’un évènement représente donc la probabilité qu’il se produise. Plus la cote est faible, plus la probabilité que l’évènement se réalise est forte. La cote correspond en réalité à 1/ probabilité.
 
Une cote de 4 reflète un évènement qui a 1 chance sur 4 (¼ = 25%) de se produire alors qu’une cote de 1.2 correspond à une probabilité de 83% (1/1.2).

Pour savoir en gros la probabilité de remporter votre pari sportif vous devez faire : 100 / cote. Division assez simple et à la portée de tout le monde.
  • Qu’est ce qu'un bookmaker ?
Un bookmaker est le mot qui désigne la société qui est en charge de créer et de proposer les paris pour que vous puissiez parier.
C’est lui qui établis les cotes et c’est contre lui que vous jouez!
Exemple: Unibet, Betclic…etc. 
  • Une bankroll / Un capital
C’est le capital dont vous disposez pour parier. C’est votre bien le plus précieux en tant que parieur car si vous n’avez plus de capital, vous ne pouvez plus parier.
C’est souvent mis en relation avec le « moneymanagement » qui est le secret de la gestion que vous aller appliquer dans les paris sportifs. Il existe plusieurs gestions possible, Adoptez la « Weslance » pour vous aider à comprendre et à gérer au mieux vos paris.
  • % BR
Il s’agit du pourcentage de votre Bankroll / Capital conseillé a jouer sur un paris.
Exemple:
bankroll actuel: 500€
% BR: 5%
Mise Conseillée: 25€
  • La mise
C’est tout simplement la somme d’argent que vous allez mettre sur votre pari.
En multipliant la cote et la mise vous aurez vos gains potentiels, rien de plus simple à calculer.
Mise x Cote = Gain potentiel
nb: Si plusieurs cote sont combinées, elles sont multipliées et non additionnées
  • Le Pari Simple
Le Pari simple correspond à 1 pari portant sur 1 sélection pour un évènement. Le Basique correspond évidemment au 1N2 (Victoire équipe a domicile / Nul / Victoire équipe à l’extérieur) mais peut également porter sur un pari type Mi-temps, Buteur, Score exact…etc.

Exemple: Match PSG – OM
 
Je joue le PSG gagnant, Il s’agit là d’un pari simple car vous pariez sur un seul résultat possible d’un seul événement
  • Le Pari Combiné
Le Pari combiné est un pari portant sur plusieurs sélections de plusieurs rencontres. Les cotes des sélections choisies sont multipliées entre elles. Vos possibilités de gains sont donc très fortement augmentés, mais vos risques de perdre également. Car si un seul de vos choix est faux, alors votre pari est perdant.
  • Le pari Multiples / Système
Même principe que « le pari combiné », puisqu’il concernes au minimum 3 matchs combinés mais on limite les risques en s’autorisant une ou plusieurs erreurs.
Vous pouvez parier ainsi sur 3, 4, 5 ou 6 matches.

Prenons l’exemple d’un pari multiple « 2 sur 3 ».
Vous choisissez 3 matchs, vous les jouez en formule multiple car vous estimez qu’une erreur est possible dans vos choix.
Ce « 2 sur 3 » équivaut à 3 combinaisons de jeux (Ex: Paris x Lyon x Marseille) et vous en coûtera alors 3 € réel pour une mise de base de 1 €. La mise réelle correspond toujours au nombre de combinaisons choisies.

Imaginons les cotes suivantes :
La cote PARIS est de 2.25, la cote LYON est de 1.95, la cote MARSEILLE est de 3.15
Ce multiple « plus onéreux » vous autorise à jouer 3 combinaisons de 2 paris. Ces 3 combinaisons se décomposent ainsi : le couple PARIS X LYON / le couple PARIS X MARSEILLE / le couple LYON X MARSEILLE.

Si l’un de vos pronostics est faux, MARSEILLE par exemple, vous gagnez le(s) produit(s) de la combinaison sans l’équipE MARSEILLE. En l’occurrence, pour l’exemple, vous gagnez donc la combinaison PARIS X LYON.

Pour connaitre votre gain, il vous faut multiplier les cotes de la combinaison gagnante (2.25X1.95) et enfin la multiplier par la mise de base (1 €) soit pour cet exemple 4.39 €. Vous avez effectivement commis une erreur, mais cette erreur vous permet quand même de faire du bénéfice ! (4.39 – 3 € (mise réelle)) = 1.39 €

Maintenant, si vous avez réalisé le sans faute, les 3 combinaisons sont gagnantes :
PARIS X LYON (2.25X1.95) + PARIS X MARSEILLE (2.25X3.15) + LYON X MARSEILLE (1.95X3.15)= 4.39 + 7.09 + 6.14 = 17.62 € pour 3 € misés !

Il est évident, s’agissant d’une formule multiples « 2 sur 3 » qu’au-delà d’une erreur, le pari est forcément perdu.
Ce genre de paris sont disponible chez l’ensemble des bookmakers.
  • Le pari à handicap

Si un adversaire est nettement supérieur à l’autre, l’adversaire le plus faible peut bénéficier d’une avance de buts qui sera effectivement comptée dans le score final.

 

Exemple : PARIS SG – Dijon.

 

Handicap 0:2 (deux buts sont ajoutés à Dijon); PARIS SG gagne 1 à 0; avec le handicap, le résultat final est 1:2. Si vous placez un pari à handicap sur Dijon vous avez alors gagné.Exemple:Vous faites le pari à handicap 0:3 sur le match PARIS SG – DIJON FCO. Le résultat est 2:0 pour paris. le résultat est calculé de la manière suivante :0:3 + 2:0 = 2:3

Votre « résultat », c’est à dire le résultat qui compte pour vous dans ce pari est donc 2:3. Si vous avez parié sur Dijon, vous avez gagné votre pari.NB: Vous pouvez lire Dijon +3 sur nos conseils, qui correspond à « Dijon débute le match avec 3 buts d’avance sur votre ticket.NB 2: Vous pouvez également trouver PARIS SG -1 qui correspond à « Paris

  • Chance double

le principe du chance double est de diminuer le risque pris par le parieur.

Au football, les cotes classiques 1,N,2 donnent 3 issues possibles, tandis qu’en prenant le chance double, vous pouvez parier par exemple que le résultat sera N ou 2, c’est-à- dire que si la rencontre se termine par un match nul ou l’équipe 2 s’impose,votre ticket sera gagnant

  • Résultat hors match nul / DNB (Draw no bet)

Ce pari consiste à déterminer l’équipe qui gagnera le match. En cas dematch nul.les paris sont annulés donc remboursés.

  • Over/under
(over=plus ou under=moins en français)
 
Dans ce cas vous jouez sur le nombre de buts marqués par les 2 équipes au cours de la rencontre sportive. Pour être précis et qu’il n’y ait aucune ambiguïté possible, la majorité des bookmakers comptent en demi-buts ou demi points.
 
L’idée n’est pas de trouver le nombre exact de buts marqués dans la rencontre mais seulement de parier, par exemple, qu’il y aura plus de 2.5 buts (over 2.5 buts). C’est-à-dire que si il y a 3, 4 ou 5 buts marqués le pari est gagnant.De même si on mise sur moins de 1.5 buts (under 1.5 buts): si seulement 1 ou 0 buts sont inscrits ,le pari est gagnant, dans le cas contraire, il est perdant.
 
 
  • Le R.O.I (return on investissement) ou Yield
Le ROI correspond au retour sur investissement, soit la rentabilité d’un parieur. C’est un indicateur sur le long terme qui devient réellement significatif au bout d’un certain nombre de paris (200 paris et +)
 
Il n’y a pas de règles pour dire qu’un ROI est bon ou mauvais, si le ROI est positif c’est que vous gagnez de l’argent. au dela de 10% de ROI (avec minimum 200 paris), on peut considérer qu’on a affaire a un professionnel.NB: Le ROC (return on capital) correspond au retour sur capital, la progression du capital.
  • Qu’est ce que l’ARJEL
C’est l’Autorité de Régulation des Jeux En Ligne (ARJEL). Il s’agit d’une autorité administrative indépendante, spécialement prévue pour réguler les jeux d’argent sur internet en France.
  • Peut-on s’inscrire sur plusieurs sites de paris sportifs ?
Oui, et c’est même quelque chose que nous recommandons fortement. En effet, la qualité de service ainsi que les cotes proposées par les bookmakers sont loin d’être équivalentes.
Faire marcher la concurrence est donc un atout pour le parieur. Ainsi, il pourra obtenir de meilleures cotes mais également une gamme de paris plus étoffée. Les bonus d’inscriptions proposés par chaque bookmakers est un supplément a ne pas négliger

Profitez des meilleurs bonus de nos partenaires pour la FRANCE

Profitez des meilleurs bonus de nos partenaires pour la BELGIQUE

Profitez des meilleurs bonus de nos partenaires pour la Suisse

Rejoignez nous pour gagner